Assassin’s Creed Unity : attention jeu dangereux !

Vous avez sûrement entendu parler du dernier coup de gueule de notre cher Jean-Luc Mélenchon ces derniers jours.
Pas vrai?

On attend toujours un nouveau rebondissement dans ce débat éternellement impétueux, qui est celui du politico-gaming.

Et cette fois-ci, à première vue, ça n’a pas loupé. A l’occasion de la sortie très attendue de Assassin’s Creed Unity, ce brave Jean-Luc s’est emporté sur le plateau de France Info, en nous expliquant à nous, grand incultes de l’histoire de notre pays, en quoi le travail d’Ubisoft était un outil de propagande et un dénigrement de la Grande Révolution.

Et oui, chez Ubisoft, ils sont sacrément effrontés (lol) et on aime ça.

Assassin's Creed Unity, le trailer signé tony Moore et Rob Zombie.

Attention, je cite :

« Le dénigrement de la grande Révolution est une sale besogne pour instiller davantage de dégoût de soi et de déclinisme aux Français. Si l’on continue comme ça, il ne restera plus aucune identité commune possible aux Français à part la religion et la couleur de peau. » Jean-Luc Mélenchon, Leader du Parti de Gauche.

« A tous ceux qui vont acheter Assassin’s Creed Unity, je leur souhaite un moment agréable, mais je leur dis aussi que le plaisir de jouer n’empêche pas de réfléchir. Jouer oui, mais ne vous laissez pas manipuler par ceux qui font de la propagande. » Alexis Corbière, secrétaire national du P.G

« Assassin’s Creed Unity est un jeu grand public, pas une leçon d’histoire» Antoine Vimal, producteur associé, Ubisoft Montreuil.

(WTF ? Attendez, on parle bien d’un divertissement là ?!)

« Il faut apprendre pour connaître, connaître pour comprendre,comprendre pour juger » Narada, Disciple de Bouddha.

Bon très souvent, on remarque que cette qualité n’est pas donnée à tout le monde. Surtout si on parle de jeux vidéo, parce qu’attention, le jeu vidéo habitue à l’excès, le jeu vidéo viole ton chat, le jeu vidéo tue tes parents est une des distractions préférés de notre génération, un moyen d’expression et contribue à la promotion des arts.

Et je dois avouer que sans avoir réellement écouté ce cher monsieur sur France Info, j’ai jugé en lisant des bribes de phrases relayées par les médias HORS DE LEUR CONTEXTE.

Et là, oui, attention danger.

« Je n’ai aucun mépris pour les jeux vidéo qui savent créer des univers virtuels envoûtants et je trouve réducteur que l’on caricature ceux qui les pratiquent comme des gens enfermés sur eux-mêmes. Le jeu est le propre de l’homme depuis des siècles et je goûte peu les discours assurant que « c’était mieux avant » et que « de mon temps on savait s’amuser ». Balivernes de vieux schnocks ! Bref, le jeu vidéo est un jeu comme les autres. Il en est des bons et des mauvais, comme toute œuvre humaine.» Alexis Corbière

« Je prends au sérieux les jeux vidéo, c’est une forme d’expression artistique » Jean-Luc Mélenchon.

assassin_s_creed_unity_render_v1_by_zero0kiryu-d7lwp6m

Jean-Luc Mélenchon nous explique que pour lui, cette relecture de l’histoire par Ubisoft met en avant la haine de la révolution, du peuple sanguinaire en faveur de la monarchie pacifiste, présentée comme de braves petites personnes face à un Robespierre est dépeint non pas comme un libérateur mais comme un démon.
Le peuple face à la noblesse privilégiée… Tout ça a un petit goût d’actualité politique non ?

Ainsi, contrairement à ce qu’on pourrais penser, Mélenchon et Corbière n’attaque donc pas le fond, mais la forme du produit. Ils ne condamnent pas gratuitement le jeu vidéo et le qualifient d’une forme d’art encore incomprise comme a pu l’être la bande dessinée il y a quelques temps !

Comme quoi y a du progrès !

Alors, mauvaise com’ sur fond de folklore révolutionnaire ou coup de gueule politique hors-sujet ?

Bref, à la base, je n’étais pas du tout partie pour vous parler de politique alors ne vous sauvez pas !
Ici, nous sommes dans la rubrique du « Game Art » parce que merde, la branche artistique dans le jeu vidéo porte quand même bien son nom. :)

Je vous invite donc à nous suivre dans un prochain article où nous reviendrons sur ce splendide bijou-trailer réalisé par Tony Moore et Rob zombie !

Pour patienter (avec humour), je vous propose les « tutos de Mélenchon » par les Guignols de L’info

2 thoughts on “Assassin’s Creed Unity : attention jeu dangereux !

  1. http://www.faceglue.com/

    Multumesc, Cristiana. Da, asta am uitat sa precizez in articol. La Irina, alaptatul a fost un chin asumat. La Lia chiar ma bucur ca pot inca sa o alaptez (din incapatanarea ei) si am si momente de duiosie. Nu-s chiar Kodak moments dar exista. Poate fi frumos.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>